samedi 31 octobre 2015

Coucou de l'Halloween!

Mon déguisement cette année ? Une moustache !
Et vous? Envoyez-nous vos photos des costumes les plus laids! Et pendant que vous prenez la photo, faites leur croire que leurs costumes sont beaux.
Sinon, ici en Thaïlande, y'en aura pas vraiment de fête de l'Halloween ce soir. Ce qui est assez étonnant, considérant que les Siamois ont une peur bleue des fantômes, et qu'ils adorent le «surnaturel». Si vous saviez le nombre incroyable d'émissions de télés et de films qui mettent en scène des fantômes, c'est aberrant ! Et même si les effets spéciaux sont super cheaps, ils y croient... Mais, dans l'équivalent de «une journée où les enfants se bourrent la face de bonbons», il y a officiellement en Thaïlande la Journée des Enfants, quelque part pendant la première semaine de janvier, et ce jour-là, je vous jure, au centre d'achats, c'est drôle en ta'. Parce qu'en principe, les enfants peuvent faire ce qu'ils veulent... Alors ? Pendant 24 heures, t'as une nation entière de tit-culs de 6 ans bourrés de fast-food et sur un rush de sucre, qui bondissent sur place en hurlant au bout du bras de leur mère qui a déjà hâte au lendemain.
L'enfer !
Parlant de jeunes, je vais essayer un truc cette semaine, jeudi le 5 pour être plus précis, avec les étudiants de la classe de Elizabeth Plante, une professeure de français langue seconde au Collège Marianpolis, qui enseigne un cours ayant pour thématique le voyage.
Elizabeth m'a écrit le mois dernier que ses élèves des groupes LPX-06 et LPX-07 avaient étudié des textes de La Frousse autour du Monde, et qu'ils aimeraient me poser des questions.
J'étais ravi, et touché. D'abord ravi qu'on m'enseigne à l'école, puis touché qu'on veuille en savoir plus sur moi et mes voyages! On va donc se faire un Skype, en direct de ma maison à Rangsit, avec tout le groupe que j'ai vraiment hâte de rencontrer.
Si ça fonctionne bien, et je ne vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas, j'adorerais répéter l'expérience, alors si vous m'enseignez dans vos classes, ou si vous en avez envie, ne vous gênez pas, ça me fera plaisir de jaser avec vos élèves. Écrivez à René, ici-même sur FB, et il me fera parvenir vos demandes. C'est pas cher en plus, parce que c'est juste gratis.
À part ça, mon ami Bird et moi, on a relevé le pari de faire deux courses dans la même journée, dans deux villes différentes! D'abord le matin à 6am, on a couru le triathlon de Pattaya, (1,5k, 44k, 10,5k).

Une expérience géniale, avec une mer houleuse remplie de méduses, des transitions ridicules de 400 m où il fallait sortir de la plage, grimper sur un pont pour traverser la rue, traverser à la nage une piscine, puis courir dans le lobby de l'hôtel Hard Rock... Et une jolie randonnée de bicyclette avec de belles collines, et une course à pied à travers les rues de bars à go-go encore plein de monde saoul et de ladyboys qui criaient « you hou ! » pour nous encourager.
Mon temps ? 03h08 incluant les 13 minutes de transition. J'ai fini 10e de mon groupe d'âge et 136e au total. J'étais satisfait, surtout du fait que j'ai terminé 30e au total à la course à pied (46mn), et que je sais que je peux faire mieux !
Bird a déniché cette photo de moi sur le Web, où vous pouvez voir que le secret est dans les mâchoires...
Puis le soir, on est rentré à Bangkok, et on a couru, à minuit, un 12 km en plein centre-ville, avec des milliers de participants. J'ai terminé 31e sur les quelques 2000 participants, et 6e de mon groupe d'âge, sur les talons du 5e, à une place d'obtenir un mignon trophée... Normalement, j'aurais sprinté, mais j'avais plus de jus ! Ça arrive... Sur la photo, Tam, Bird, Anthony, Thierry et moi.
Et pis juste le bonheur de retrouver mon ami Thierry de la famille Bauer, qui est venu courir avec nous, ça valait bien tous les trophées de ce jour-là !
Après on s'est retrouvé au bar de l'hôtel Amari Watergate, d'où se faisait le départ et l'arrivée de la course, et on a viré jusqu'au lendemain soir, au Snack Bar...
Avec les deux JF de chez Bauer, qui sont venus manger de la poutine et boire de la Singha et de la Chang jusqu'à ce que blackout s'en suive, on a eu ben du fun !
Et j'ai finalement tout le kit Bauer dernier cri, avec les gants personnalisés, le beau bâton Vapor et deux super belles poches de chez Jean-René à Québec, que je salue très fort! Quand est-ce que tu reviens nous voir? Merci encore un million de fois à Thierry, Spencer et toute la famille Bauer, que je vais représenter avec fierté, comme le goon de Fabreville que je suis!


Et en terminant dans les nouvelles de course à pied, la semaine dernière Bird et moi on a couru un 10km à Bangkok, au siège de l'ONU, et j'ai fini 10e sur à peu près 5000 coureurs (pas de farce!), 4e de la catégorie des 40 ans et plus, 1er des 50 ans, avec un chrono de 42 minutes. Mon plus rapide à vie!
Objectif pour le prochain? 40 minutes. Et voici une photo de Tite Dent et ses amis, et puis Bruno sur la scène avec un beau trophée. Ça devient une habitude ! D'ailleurs, quand la dame a lu mon nom, au micro elle a ajouté en riant « May chay kry ti nay! », ce qui signifie à peu près « on le connait bien celui-là! ».
Et ç'a fait plaisir à entendre...
En réalité, ça m'a ému. Et quand je suis allé chercher mon trophée, j'ai eu comme envie de brailler.
Demain nous allons courir à Nakhon Nayok, un long 16 km en montagne, départ à 5h15 am.
Et je veux vraiment gagner la course, parce que c'est la Princesse préférée des habitants du Royaume qui remettra elle-même les prix. Je vous en reparle ?
Tourlou les Coucous !
Bruno Blanchet, alias « La Comète Brune »
PS: Voici un beau cadre que m'a envoyé le Bangkok Post pour ma victoire, c'est cute hein?


PPS: Et voici peut-être pourquoi on me reconnait parfois pendant les courses...

PPPS: Grosse nouvelle en terminant pour les amateurs de bière thaïlandaise, la grosse bouteille de Chang est rendue verte!!! Et vous savez quoi? Elle est moins mauvaise dans sa nouvelle bouteille...

Aucun commentaire: